Musée à ciel ouvert "Vieux Village"

Situé dans le village de Sirogojno sur le plateau de Zlatibor, le musée à ciel ouvert le « Vieux village » est constitué de bâtiments authentiques construits au XIXème siècle et au début du XXème siècle. 

Les cabanes en rondin, les maisons et les huttes représentent fidèlement l'architecture rurale traditionnelle de cette époque, et les meubles et autres objets de cette époque complètent parfaitement l'ambiance.
Le musée couvre une superficie de cinq hectares et dénombre plus de 60 édifices  transférés des villages environnants de Zlatibor. Pour plus de clareté, le musé est organisé et divisé en plusieurs parties. Les bâtiments ont été soigneusement sélectionnés pour présenter la richesse de l'architecture, le développement de la culture du foyer et le mode de vie rural dans cette région montagneuse.
L'extraordinaire savoir-faire des ouvriers a permis de créer des chalets traditionnels dinariques : de petites tailles mais d’une très grande beauté. Sur des pierres taillées, des poutres en bois sont posées horizontalement les unes sur les autres créent les murs. Le haut toit abrupt est recouvert de paille, de planches ou de pierres et une cheminée en forme de cône en émane.
Dans le cadre de l’exposition permanente vous pourrez voir deux authentiques foyers de Zlatibor qui vous évoqueront à quoi ressemblait la vie d’une famille rurale dans cette région il y a plus d’un siècle. Dans la partie « activités » du lieu, vous pourrez voir diverses installations qui servaient à la garde et à l’élevage du bétail avec par exemple les étables, la bergerie et la porcherie, ainsi que des abris dédiés au séchage des prunes nécessaires à la préparation de l'eau-de-vie (rakija en serbe).
Non loin, un complexe différent de structures prend place : un appartement de cheptel a été mis en place à l'endroit où les bergers sortaient le bétail pour paître en été. Ce complexe comprend des huttes, des cabanes, des maisons déplaçables, des retenus pour moutons et des corrals pour le bétail.
À Sirogojno vous pourrez acheter des vêtements, des céramiques, des kilims (tapis tissés) ainsi que des produits alimentaires fabriqués manuellement conformément à la tradition. Les souvenirs sont principalement élaborés dans des ateliers situés dans les musées où sont entretenus les vieux métiers de l’époque : tonnelier, potiers, forgerons et vanniers.

Actualités

Abonnez-vous

Bulletin de l’Office du Tourisme de Serbie