Forteresse de Golubac

Sur la rive droite du Danube, posée un récif rocheux aigu s'élève la forteresse de Golubac, une forteresse médiévale datant du XIVe siècle.
Située à l'intersection de puissants États médiévaux, la forteresse de Golubac avait une fonction défensive importante. Au cours des siècles, elle a été gouvernée par des Serbes, des Hongrois et des Turcs, ces derniers étant restés le plus au seine ses remparts.

Les murs de la forteresse sont parfaitement adaptés à la configuration du terrain. Tout en haut du récif se trouve un donjon qui de par sa forme inhabituelle a été nommé « tour du chapeau ».
Deux rangées de murs en pierre qui descendent en forme éventail de la tour donjon sont jonchés de huit tours carrées qui étaient autrefois utilisées à des fins défensives mais aussi d’observation. La vue depuis la forteresse de Golubac s'étend sur de nombreux kilomètres aux alentours et en fait un lieu idéal pour assister à un coucher de soleil romantique ainsi que pour prendre des photos du paysage environnant.
Sur la rive même du Danube se trouve une tour octogonale avec une plate-forme à canons construite par les Turcs afin de protéger le port à proximité. La navigation sur le Danube était contrôlée par un système simple mais efficace : en montant et descendant une chaîne qui allait de la tour octogonale au rocher Babakaj qui émergeait directement de la rivière.
Le fort de Golubac se trouve à l'est de la Serbie non loin de la ville du même nom et peut être rejointe par voie terrestre et fluviale.

Actualités

Abonnez-vous

Bulletin de l’Office du Tourisme de Serbie