La Save

Peu importe si vous venez en Serbie pour seulement quelques jours ou pour y passer toutes vos vacances, la rivière de la Save est une expérience à absolument vivre. Avec 200 km de cours d'eau, laSave vous fait traverser de nombreux sites culturels et historiques et des zones naturelles protégées.

Non loin des rives de la Save, à Pećinci, se trouve le Musée du pain, qui regroupe plus de 2 000 objets illustrant le parcours du grain de blé depuis le sol où il pousse jusqu'au produit final. L’exposition permanente des moulins, des moissonneuses, des contenants à céréales et des fours évoque l'évolution de la production de pain au fil des siècles, mais aussi de son importance pour le quotidien et la survie de la population locale.
La réserve naturelle mondialement connue sous le nom d’Obedska Bara située sur la rive de la Save et protégée par la Convention de Ramsar en tant que zone humide est l’habitat de nombreuses espèces végétales et animales. Parmi les animaux trouvés à Obedska Bara, les oiseaux des marais sont les plus observés. Ainsi, les amoureux des oiseaux peuvent observer plus de 200 espèces d'oiseaux sur les rives de la Save et se promener dans les anciennes forêts de chênes.
Sur le territoire des municipalités de Sremska Mitrovica et de Bogatić, il existe une autre zone protégée par la convention de Ramsar, la réserve naturelle de Zasavica. Elle est reliée directement à la Save par le canal de Bogaz. Cette zone paisible est un refuge pour les espèces animales locales, telles que les races de bovins de Podolie ou l’ancienne race de porcidés, le mangulica, mais aussi pour de nombreuses autres espèces de plantes et d'animaux menacés. Un séjour dans le camping à seulement 200 mètres de la réserve vous permettra non seulement de vous détendre, mais aussi d’explorer sans hâte tous les attraits naturels de cette zone protégée.
Ceux qui se sentent mieux dans les villes et apprécient leurs distractions seront contents de savoir que la Save traverse plusieurs centres urbains, avec par exemple Sremska Mitrovica, Šabac et Belgrade. Dans la région de Sremska Mitrovica se situent les sites archéologiques de Sirmium, l'un des centres culturels et commerciaux de l'Empire romain, qui conserve encore les vestiges d’un palais impérial, de salles de bains luxueuses et de villas romaines construites entre le Ier et le IVème siècle.
Si vous suivez le courant de la Save, vous atteindrez la capitale serbe et admirerez, depuis la magnifique forteresse de Kalemegdan, le confluent de la Save et du Danube. Il n’y a pas plus romantique à Belgrade qu’un coucher de soleil observé depuis les remparts de Kalemegdan.
La zone de loisirs populaire d'Ada Ciganlija se trouve à seulement quelques kilomètres du centre de Belgrade, sur la rive de la Save. La péninsule d’Ada Ciganlija, que les habitants appellent aussi "mer de Belgrade" vous offre une occasion unique de passer l'été comme les vrais belgradois. Si vous souhaitez découvrir plus que les attractions touristiques habituelles, Ada Ciganlija vous assurera une expérience authentique de la vie quotidienne à Belgrade en été.
Quand la nuit tombe, dirigez-vous vers l'un des nombreux bateaux-restaurants très populaires à Belgrade, et vivez une nuit inoubliable. De bonnes musiques dans une ambiance estivale excellente amène les visiteurs à revenir constamment pour vivre et revivre les nuits d'été sur les rives de la Save.

Actualités

Abonnez-vous

Bulletin de l’Office du Tourisme de Serbie