×

COVID-19: View the latest information about COVID-19.

Se faire plaisir avec style

La forteresse de Petrovaradin

La forteresse monumentale située sur la rive droite du Danube surplombe la ville de Novi Sad comme un ange gardien qui la protègerait de tous les malheurs. Elle est un des symboles principaux de la ville. Construite au XVIIIe siècle, la forteresse de Petrovaradin est un des plus beaux monuments de l’architecture militaire austro-hongroise. Le Musée de la ville, le Planétarium, les Archives historiques et de nombreux ateliers se trouvent à l’intérieur du complexe, bien protégés par les puissants remparts de la forteresse.
Du haut du plateau situé devant la Tour de l’horloge s’étend une vue panoramique sur Novi Sad et le Danube. Le plateau est dominé par la célèbre tour de l’horloge, reconnaissable par ses « aiguilles inversées ». Afin que les bateliers naviguant sur le Danube puissent lire l’heure de loin sur cette horloge, unique en son genre, la grande aiguille indique les heures et la petite les minutes, et c'est pour cette raison qu'elle est devenue une attraction pour les touristes et la population locale.
Petrovaradin est un ensemble architectural à part, caractérisé par des rues étroites et des édifices baroques, parmi lesquels on distingue l'église Saint-Georges, la porte de Belgrade, l'église Saint-Pierre-et-Paul et le Magistrat.
Ce complexe mérite que vous lui consacriez une balade tranquille d’une journée entière qui restera certainement gravée dans votre mémoire.

La rue Dunavska

Les rues Dunavska et Zmaj Jovina forment un quartier unique en plein centre de Novi Sad. Elles regorgent de maisons aux façades pittoresques et sont coupées de ruelles perpendiculaires et de passages.
La visite de cette partie de la zone piétonne de la ville, la plus pittoresque, vous amènera au somptueux Palais épiscopal, à l’église monumentale Saint-Georges et au lycée Jovan Jovanović Zmaj qui donne son nom à tout le quartier.

La place de la Liberté

C’est, depuis toujours, sur cette place de Novi Sad qu’ont lieu les grandes manifestations et les événements importants et que se rassemblent les gens de toutes les générations. La place centrale est dominée par l'imposant édifice de l'Hôtel de ville, la majestueuse église catholique romaine Le Nom de Marie et par une grande statue de Svetozar Miletić, politicien et journaliste serbe, ancien maire de Novi Sad. Ce monument réaliste est l’œuvre de l'un des sculpteurs yougoslaves les plus réputés, Ivan Meštrović. Cette zone piétonne de prédilection voit passer chaque jour des milliers de visiteurs qui, tout en se baladant, découvrent l’architecture, l’histoire et l’âme de la ville.

Štrand

Le « Štrand » est une partie particulièrement attractive de Novi Sad – une plage de sable aménagée sur la rive gauche du Danube, jouissant d’une belle vue sur le Pont de la liberté (Most Slobode) qui rappellerait irrésistiblement le bord de mer, si le regard au loin n’était pas arrêté par la verdure de l’autre rive du Danube. Cette verdure faisant face à la plage n’est rien d’autre que l'Île des pêcheurs (Ribarsko ostrvo), une véritable oasis pour les amateurs de pêche et d'activités nautiques.

Monument « La Famille »

Non loin de Štrand, sur le quai, se trouve un monument unique érigé en hommage aux victimes de la Seconde Guerre mondiale, composition appelée « La famille ». La sculpture en bronze exprimant de manière impressionnante toute la fragilité de la vie humaine est dédiée aux Novisadois qui ont été fusillés lors du « massacre de janvier » en 1942.

Les musées

Dans le quartier de la ville consacré à Jovan Jovanović Zmaj se trouve également une collection permanente exceptionnelle - le Musée de Voïvodine. Parmi les nombreux artefacts présentés dans ce musée, on remarquera particulièrement trois casques dorés datant de la période de l'Antiquité tardive – les seuls de ce type en Europe, devenus les objets les plus emblématiques du musée.
Les œuvres importantes d’artistes voïvodiniens, serbes, yougoslaves et européens du XXe et du XXIe siècle, sont exposées au Musée d’art contemporain de Voïvodine, situé au bord du Danube. Les collections du musée, mettant l’accent sur la multiculturalité, témoignent de toute la richesse de la culture voïvodinienne. Vous pourrez approfondir vos connaissances sur l’art serbe et yougoslave en visitant la Galerie de la Matica srpska où sont conservés des graphiques,  peintures,  dessins,  sculptures et  oléographies de la période allant du XVIIe au XXe siècle.
Le Musée de la ville de Novi Sad comporte une collection importante d’objets exposés, répartie dans plusieurs bâtiments. Le bâtiment central du musée présente différentes fortifications militaires érigées sur ce territoire de la Préhistoire jusqu’à la Première Guerre mondiale. Dans d’autres bâtiments du musée se trouvent la collection d'œuvres d'art venues du monde entier et la collection-mémorial dédiée à l’un des plus grands poètes serbes Jovan Jovanović Zmaj.

Actualités

Abonnez-vous

Bulletin de l’Office du Tourisme de Serbie