Viminacium

Non loin de la ville de Požarevac, entre les premier et cinquième siècles se trouvait l’une des villes et des camps romains les plus importants de ces régions : Viminacium.

Située en un endroit d’importance stratégique, au confluent de la Mlava et du Danube, Viminacium était une ville d’où la célèbre armée romaine partait vers de nombreux combats. Au 2e siècle, à l’époque du règne d’Hadrien, Viminacium jouissait du statut de municipium – ville ayant un haut niveau d’autonomie et au IIIe siècle, elle obtint le statut de colonie, statut supérieur dans le cadre de l’Empire.
Avec le statut de colonie vint le droit de frapper monnaie et on ne se surprend pas du grand nombre de pièces différentes découvertes sur la localité. À Viminacium, on a découvert les restes de plus de 14,000 tombes et, dans les tombeaux, des fresques datant de l’art antique tardif. Les restes d’un amphithéâtre, de bâtiments somptueux et de thermes romains avec ceux d’un aqueduc et des parties d’une canalisation évoquent l’atmosphère d’une ville antique jadis prospère.
On y a aussi découvert des objets de verre d’une grande finesse : coupes, verres, bouteilles et cruches desquels buvaient les premiers Romains et qui avaient été réalisés par moulage ou soufflage. Vaisselle de céramique, objets de terre cuite et briques, ainsi que conduites d’eau et carreaux de sol – témoignent de la grande valeur d’usage de ce matériau, mais aussi de la grande adresse des artisans. En plus de leur fonction de parure, les bijoux trouvés sur le site avaient une fonction magique car on croyait qu’ils offraient une protection contre des forces maléfiques. On peut voir la vaisselle, les bijoux et autres artefacts au Musée national de Požarevac.

Info: parc archéologique de Viminacium

Actualités

Abonnez-vous

Bulletin de l’Office du Tourisme de Serbie