La grotte de Resava

La grotte de Resava se trouve au sein de la colline calcaire de Babina glava à l’est de la Serbie. Son âge est estimé à 80 millions d’années, ce qui fait d’elle l’une des plus anciennes grottes de Serbie !

Commencez votre visite de la grotte par une piste aménagée traversant toutes les 8 salles présentes aussi bien au niveau supérieur qu’au niveau inférieur. La visite commence dans la « Salle des colonnes conjointes » nommée ainsi à cause de nombreuses colonnes jaunâtres créées par la jonction de stalagmites et stalactite que l’on trouve tout au long de la grotte.
La route continue vers la ”Salle des ruches” qui doit son nom à un groupe de trois stalagmites ressemblant aux vielles ruches faites en broussailles et boue. La deuxième et la troisième salle sont reliées par un couloir de brèches rouges composées de fragments de roches différents unis par une substance calcareuse liante. Les brèches rouges représentent une spécificité de la grotte de Resava : c’est la seule grotte en Serbie où vous pourrez les voir et elles sont d’ailleurs très rares dans les autres grottes d’Europe !
En vous promenant dans le ”Canal du canyon” vous arriverez à la troisième salle nommée ”Antichambre de l’histoire” car c’est ici que l’on a trouvé une hache en pierre, des pointes de lances, un foyer de l’homme préhistorique, ainsi qu’un crâne d’une espèce animale aujourd’hui disparue, le renard polaire.
Dans cette salle se trouvent également des rideaux spéléologiques pétrifiés nommés « Orgues de grotte » à cause des sons particuliers qu’ils produisent et de leur résonance semblable à de la musique.
En traversant un long tunnel artificiel vous arriverez à la « Salle cristalline » riche en spéléothèmes de cristaux blancs, jaunes et rouges. Dans cette partie de la grotte l’attention des touristes est surtout attirée par un enfoncement profond dans le mur de la salle qui semble être fermé par des stalactites et stalagmites qui s’apparentent à des grilles de prison. C’est pour cela que cette cavité est surnommée la « Cage ».
En suivant un couloir rempli de colonnes connu sous le nom de « Studios de grotte » vous arriverez ensuite à la « Salle de concert ». Comme l’indique son nom, c’est une salle extrêmement acoustique qui en plus de cela surpasse en quantité et en beauté les décorations et autres spéléothèmes présentes dans les autres parties de la grotte de Resava. Elle contient en son sein un stalagmite blanc et rouge nommé « Statue de la mère à l’enfant », ainsi que le stalagmite « Sphinx de grotte », tandis qu’au milieu de la salle on trouve une colonne supportant l’ensemble de la structure de la grotte. Cette colonne de 20 mètres de haut et 12 mètres de large est composée de blocs calcaires, communément appelés « vertèbres » et sont créés par l’alternance de périodes de sècheresse et d’humidité dans la grotte.
La salle de Boban, nommée d’après le spéléologue le plus jeune qui n’y est jamais entré, est connue pour ses décorations murales nommées Ćele kula (la tour des crânes), d’après le monument éponyme situé à Nis, à cause de leur forme particulière ressemblant à un ensemble des crânes humaines. Depuis la salle de Boban, à travers une petite galerie, vous arriverez à la septième salle de la grotte de Resava nommée « Canal de corail ».
Ici vous observerez des spéléothèmes uniques au monde ! Ils ont été créés par des courants d’air qui collaient des gouttes d’eau et des particules d’argile sur les murs de la salle en créant ainsi des décorations uniques ressemblant aux coraux.
A la fin de la visite, juste avant la sortie de la grotte, vous traverserez la ”Salle de boue”, pauvre en décorations et nommée ainsi à cause de ses murs recouverts d’argile.
Les amoureux de la nature peuvent continuer l’exploration de cette région sur les versants de la montagne avoisinante de Beljanica. Outre la forte source karstique de Veliko vrelo (grande source) et les hauts plateaux karstiques, vous pourrez y visiter la chute d’eau de Veliki buk, d’une hauteur de plus de 20 mètres ruisselant le long des falaises et créant une vision mémorable.
Tout près de la grotte se trouve le monastère de Manasija, fondé par Stefan Lazarević et construit au XVème siècle. Le complexe monastique comportant une grande église, une salle à manger et 11 tours représente l’un des monuments les plus importants de la culture médiévale en Serbie.

Actualités

Abonnez-vous

Bulletin de l’Office du Tourisme de Serbie