Évasion de la foule citadine

Ada Ciganlija

Non loin du centre de Belgrade est située l’île d’Ada Ciganlija, une véritable oasis écologique, idéale pour la promenade, la baignade et les activités de loisirs.
La plus étendue des îles fluviales de Belgrade est aussi un des très grands centres de sport et de loisirs de la capitale – vous pouvez y jouer au football ou au basket-ball, y tester vos limites sur un rocher d'escalade artificiel ou en faisant un saut à l’élastique, ou y parcourir les nombreux sentiers à l’ombre des très denses feuillages des arbres. Sur l’île, il y a aussi une piste cyclable qui longe la Save et qui relie cette oasis verte à Kalemegdan.
Connue également sous le surnom de « la mer de Belgrade », Ada Ciganlija est le lieu de prédilection de tous ceux qui souhaitent fuir la chaleur pendant les mois d’été – ses plages bien aménagées et marquées d’un drapeau bleu vous feront vous sentir comme si vous étiez loin de la capitale. Le long des bords du lac de la Save (Savsko jezero) se trouvent de nombreux cafés et restaurants dans lesquels vous pourrez bien vous détendre, sous un parasol, en dégustant  cocktails et  spécialités savoureuses dont l’offre est très riche.

Avala

La montagne d’Avala, un des lieux d’excursion préférés des Belgradois et de ceux qui visitent Belgrade, est située à seulement 16 kilomètres du centre-ville.
Bien qu’il soit possible de se rendre à Avala en voiture, nous vous conseillons de gravir le sentier tortueux par lequel on arrive facilement à son sommet. Là-bas, vous pouvez monter en haut de la tour de télécommunication d’Avala, à plus de 200 mètres, et profiter d’une vue imprenable sur le vert infini de la Šumadija qui s’unit au bleu du ciel, loin à l'horizon.
Le Monument au héros inconnu, rendant hommage aux héros serbes de la Première Guerre mondiale, se dresse avec orgueil non loin de la tour. Lorsque vous êtes fatigués de la promenade, faites une pause dans un des restaurants sur les versants de la montagne, pour y boire un petit café ou y déguster des spécialités de la cuisine locale.

Zemun

Autrefois grande ville austro-hongroise sur la rive septentrionale du Danube, Zemun a été annexé à Belgrade après la Première Guerre mondiale. Des bâtiments sublimes, construits dans le style du baroque, du classicisme, du romantisme ou de la sécession vous donneront l’impression que vous vous trouvez dans une toute autre ville de l’Europe centrale.
Faites une balade sur le quai de Zemun longeant le Danube, prenez plaisir à contempler les cygnes qui nagent sur le fleuve et préparez-vous pour la visite du symbole de Zemun. Vous devez être en bonne condition pour monter sur la Tour du millénaire, située sur la colline de Gardoš, qui offre une vue magnifique sur la ville. Cette tour féérique en pierre et en briques a été édifiée par les autorités austro-hongroises en 1896 pour célébrer le millénaire de l'arrivée des Hongrois en Pannonie.

La forêt de Bojčin à Surčin

Non loin de Belgrade se trouve la forêt de Bojčin (Bojčinska šuma), une des rares forêts marécageuses, pleine de gibier. Les sangliers, les lièvres et les chevreuils, tout comme les  nombreux promeneurs, émerveillés par l’ambiance magique, y flânent entre les chênes, les charmes, les tilleuls et les peupliers.
Faites une promenade dans la forêt de Bojčin et cueillez des quantités de champignons et de fraises des bois qui abondent dans cette forêt chaque printemps. Ici, vous pouvez également trouver différentes sortes de plantes médicinales – le millepertuis, la primevère, la mélisse, mais aussi la fleur de l'iris des marais qui fleurit magnifiquement la forêt en mai.

Actualités

Abonnez-vous

Bulletin de l’Office du Tourisme de Serbie